Sevrage

Pour commencer à créer votre page, cliquez ici et entrez votre texte

Commentaires (13)

1. Sylviane 03/01/2011

Je pense qu'au départ aucune maman ne sait qu'elle sera la durée de son allaitement. Pour ma part j'étais parti pour les 6 mois fortement recommandés, je n'imaginais même pas la possibilité d'encore donner le sein à un enfant qui marche. J'avoue qu'à ce moment là je ne connaissais pas le sevrage naturel, et pourtant ..... les mois sont passés , puis les années, biensur mon fils mangé de tout mais il avait encore besoin de la tétée du soir, celle juste avant de s'endormir pour partir paisiblement au pays des rêves, appaisé par ce contact et cette petite ration de lait de sa maman. Puis l'heure de l'école a sonné et oui il avait 3 ans et il tétait encore le soir, presque plus personne ne soupsonnait cet instant de partage que nous avions lui et moi et j'avais bien conscience qu'encore moins de personne ne le comprendrait.Un jour j'ai voulu lui parler de sevrage, sa réponse :"Maman, je sais que je suis grand et que je vais à l'école mais tu es mon doudou préféré". De quel droit je lui aurai oté ce doux moment de calin, puisque ça ne derangeait ni son papa, ni moi,et j'ai compris le sens réèl du sevrage naturel (entre 2 et 5 ans) celui choisi par l'enfant et non imposé par la maman. Cette belle aventure aura duré 44 mois et 20 jours, je suis heureuse et pleinement satisfaite d'avoir été le doudou préféré de mon fils.

2. sandra 18/01/2011

Je suis très émue par cette si belle histoire. J'allaite mon fils de 20 mois nuit et jour, de nombreuses fois, j'en suis parfois épuisée parfois tellement fière. J'aimerai juste qu'il tête un peu moins, ça viendra avec le temps. Lorsque j'en ai marre je m'encourage à penser que ce sont les plus beaux moments de la vie d'une mère et que cela prendra fin un jour (à mon grand regret finalement). Je suis fière et j'ai besoin de ce lien si fort et si particulier qui nous unit.

3. anne 19/04/2011

Lounès (9 mois dans 4 jours) se désintéresse du sein depuis 1 semaine maintenant.
Je suis ravie de cette merveilleuse expérience vécue pleinement et d'autant plus ravie que j'avais rêvé qu'il s'arrête seul et que je ne sois pas obligée de lui dire "non" !
Du coup c'est lui qui me dit "non" !!!
Je commençais à envisager psychologiquement le sevrage et bien c'est fait !
Certes un peu nostalgique mais ce plaisir doit être avant tout partagé pour qu'il reste magique !

4. laurence59 03/07/2011

Bonjour,
Ma fille a 18 mois et ne veut pas arreter c encore la nuit le jour. Je pense qu'intérieurement moi non plus je ne veux pas arreter car c'est ma dernière. Mais un jour faudra bien et finalement de savoir qu'il finisse par décider ca m'arrange plutot. Par contre, il lui arrive de partir dormir chez mes parents et la elle n'en a pas besoin mais moi je souffre des montée de lait. Avez vous des astuces à me donner sachant que j'ai rendu mon tire lait. merci

5. Clémentine 02/08/2011

Bonjour à toutes,
Merci pour vos expériences partagées, elles me rassurent tellement.
Je suis une jeune maman d'un petit garçon de 8 mois. J'ai eu la chance de pouvoir l'allaiter librement, à la demande, pour l'endormir, jusqu'à maintenant ; alors que comme toi, Sylviane, je ne pensais le faire que durant 6 mois.
Le hic du moment c'est que je reprends le travail dans 1 mois et je me pose mille questions sur le sevrage : dois-je l'initier ou pas? puis finalement en lisant les témoignages allant vers le sevrage naturel, j'ai décidé d'opter plutôt pour cela car plus proche de ce dont j'ai envie pour lui et pour moi, en douceur. Et ce malgré les pressions de toute part.
Une question subsiste, à la reprise du travail, ma belle mère va le garder : pensez-vous vraiment que mon loulou trouvera de lui-même une autre façon de s'endormir sans moi, sans tétée, pendant les siestes? (ce qui, je vous l'avoue, me rassurerait et me déculpabiliserait de continuer comme je fais) ou devrais-je déjà l'habituer sans? (pour faciliter la transition avec ma belle-mère)
Laurence59, je vois que pour ta fille ça se passe bien quand elle dort chez ses grands-parents, mais elle est plus âgée et elle comprend peut-être mieux les choses. Est-ce que ça se passera aussi bien pour le mien qui aura environ 9 mois? Au fait pour tes montées de lait, as-tu essayé de tirer manuellement le lait, ça marche bien aussi.
Merci encore à toutes les mamans qui encouragent les autres à allaiter et à continuer...

6. Sylviane 06/08/2011

Bonsoir Clémentine,

Mon fils avait aussi 9 mois quand il a commencé a aller en garderie , je vais être honnète avec toi, et ça été assez dur pour lui au début, il n'arrivait pas à s'endormir sans maman, mais au bout de quelques semaines et de quelques heures de pleurs c'est vrai, il y ai arrivé. De plus 9 mois c'est pas le meilleur âge pour la séparation. Mais faut rester positive et les tétées de retrouvailles sont encore meilleures.

Donc, pour résumer, je n'ai jamais habitué mon fils a s'endormir seul, il a trouvé seul avec la gentillesse et la patience de la personne qui s'occupait de lui, par contre les weeks-ends et les jours ou nous étions ensembles c'était tétées à volonté jour et nuit et même pour s'endormir.

7. nina 06/01/2013

Que d emotions en lisant ces temoignages hey oui petite larmes a l oeil car tout cela me console. Jeune Mamande 21ans dun petit gars Arsène d 10mois qui tete deux fois par jour et toujours pour s endormir le soir et avec qui je partage le co dodo ce sont des instants magiques, mais avec ot ce qu on entend dans l entourage on est pret a se poser des questions alors qu on ne devrait pas. Jai besoin de lui comme il a besoin de moi pr sendormir et j aimerai aussi qu un jour il.me dise que je suis son doudou prefere. Alors en vous lisant je repart sur mon opinion de depart qui est de laisse faire les choses peu importe ce que les autres pensent et je serai fiere de dire que l epanouissement qu il a et la joie de vivre (il ne pleur jamais et est tres sociable)viennent de ce mode d education.

8. lucile 29/11/2013

bjr, vos messages ont réconfortants;
de mon côté je suis maman de Line, 18 mois qui tête le soir dans sa chambre; et le matin dans le lit parental... J'aimerais que le sevrage vienne d'elle car je ne me sens pas capable de lui imposer (j'aime toujours allaiter mais je me sens tres fatiguée). L'embêtant est que tous ces moments géniaux passés toutes les 2 ; ce sont des moments que le papa ne peut pas partager, et il commence sérieusement à s'impatienter. L'arrêt de l'allaitement permettrait surement de les rapprocher tous les 2, car pour l'instant c'est tout pour maman..... dur dur!!

9. Cécile 05/07/2014

Bonsoir,
Maman d'Émilie, 15 mois, je pensais l'allaiter pendant 1 mois et finalement je continue. J'aimerais trouvé le bon moment pour le sevrage. Je ne veux pas lui donner d'autres lait (maternisé, vache ou végétal).
Elle mange des aliments solides. Elle tête l'après midi au retour de la crèche et le soir avant de dormir mais pas pour s'endormir, et la nuit si elle se réveille (en principe 1 fois). Le matin elle prend un bib du lait que je tire, avec son papa car je pars au travail très tôt !
Si le papa veut passer du temps avec sa fille il a tout le temps qu'il désir. D'ailleurs il passe beaucoup de temps avec elle.

10. Sophie 28/08/2014

Bonjour à toutes
je rebondis sur ton message Cécile : je pense que le bon moment pour le sevrage est le moment où on se sent prêt à 2 : la maman et le bébé
même pour un sevrage induit par la maman pour des raisons qui lui sont propres, le sevrage ne peut se faire sans l'acceptation de l'enfant...
bon je dis ça et en même temps ça reste de la théorie pour moi puisque je n'ai personnellement pas trouvé de 'bon moment' dans mon cas avec un petit bonhomme de 25 mois !

11. Sophie 05/01/2015

29 mois moins 2 jours... ce soir là il n'y a pas eu de demande de tétée avant le coucher
comme de temps en temps
le lendemain non plus...
la première fois que ça arrivait
...
4 jours après je me suis dit 'tiens, ça fait 4 soirs...'

c'était fin novembre

en ce début d'année que je vous souhaite à toutes pleine de petits rien qui illuminent le quotidien, je l'annonce : mon petit bonhomme a décidé de se sevrer tout seul, dans la simplicité la plus complète

fin d'une belle, très belle aventure !

12. Amande 20/09/2015

Bonjour,
il est vrai que la question du sevrage est délicate, et j aime trouver réconfort sur les forums a ce sujet, grâce à vos belles expériences.
j allaite encore ma fille de 31 mois, je pense à arrêter mais je ne suis pas encore prête et elle non plus, pour l instant. ( plusieurs tétées par jour et la nuit aussi, je ne les compte pas.)

Je souhaite aussi réussir un sevrage naturel et consenti des deux côtés, après tout elle m a fait ce cadeau merveilleux en acceptant de téter mon sein a la maternité, ( grosse angoisse de ne pas y arriver, et tout c'est merveilleusement passé). alors après l avoir rendu Addicte comment pourrais je décider seule de tout stopper du jour au lendemain?

Et puis lorsqu'on s'intéresse au côté physiologique et biologique du corps humain, l enzyme qui permet de digérer le lait disparaît (selon les articles consultés) Vers 4 ans. donc perso l'âge idéal MAXIMUM serait pour moi 3-4 ans pour sevrer ( voir 5 ans) C'est d'ailleurs l'argument que je rétorque a tous ceux qui s offusquent de mon allaitement prolongé. Pas évident on est toujours jugé et conseillé par l entourage... Alors que peu comprennent cette relation intime et privilégiee d'une mère et de son enfant. Bref à chacun de trouver son rythme, et le bon moment, tant que cela reste un heureux partage.

13. Lara 15/02/2016

Merci beaucoup pour ce sité de web, et tous ces messages qui me rassurent...
Mon fils a 32 mois, j'allaite encore avant les dodos (1 fois dans la journée et 1 fois la soirée). J'étais plein des questions et de confusion à cause des forums/messages disant l'allaitement prolongé peut etre mal pour l'enfant (néfaste, malseine..), et qu'il peut etre trop lié à maman au futur, et qu'il peut avoir des problémes d'indépendance.

Mais quand je pense arréter l'allaiter, je sens que ceci est tres faut pour nous. Il n'est pas pret pour ça. Je lui dis parfois, qu'il est grandi et (il veut beaucoup aller à l'école comme son cousin) les bébés s'allaitent, il m'écoute.. et il dit "moi, bébé moi!" :) Il accepte de rester bébé pour la tétée! :)

Donc, j'étais entre ces deux idées.. de laisser tétér ou continuer jausqu'au sévrage naurel. J'ai décidé de continuer..
Merci à tous!

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Date de dernière mise à jour : 20/03/2013

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×