La confusion sein / tétine

Les techniques de succion au sein et au biberon sont totalement différentes, et ce, quelle que soit la marque de la tétine. En effet, la tétine exige moins d’efforts de la part du bébé. Le lait coule immédiatement du biberon, ce qui n’est pas le cas lorsqu’il tête au sein et qu’il doit effectuer un mouvement de succion pour provoquer le réflexe d’éjection. De plus, les lèvres du bébé qui tète au sein sont retroussées vers l’extérieur, alors que l’enfant qui boit au biberon les pince fermement.

La confusion sein-tétine ne concerne pas forcément tous les bébés. Mais il faut savoir que pour certains, un ou deux biberons suffisent à modifier leur succion.

Après s’être habitué au débit du biberon, il est bien probable que votre bébé refuse le sein.
Si toutefois il continue à téter, sa technique de succion sera sans doute moins efficace et vos seins seront moins stimulés. Il se peut également que votre bébé pince le mamelon pour tétér – comme il le faisait pour la tétine du biberon – et vous aurez mal.

A noter que la sucette peut également conduire à une confusion sein-tétine, surtout dans les 6 premières semaines du nourrisson. Ce cas est plus rare, mais il le risque existe. De plus, avec une sucette, votre bébé tète moins, provoquant ainsi une baisse de la lactation. Sans oublier que s’il la suce longtemps, il se fatigue et risque ensuite de s’endormir au sein avant même de s’être rassasié.

Il est difficile, mais toujours possible, de rééduquer la succion d’un bébé qui fait une confusion sein-tétine :

  • Vous devrez avant tout être réellement motivée. Commencez par donner le biberon à votre enfant : s’il est affamé, il ne fera aucun effort au sein. Vous pouvez, au départ, proposer le sein avec un bout de sein : la sensation sera proche de celle donnée par le biberon.
  • Supprimez ensuite les biberons et utilisez à la place une tasse (avec ou sans bec), une cuillère, ou encore un dispositif d’aide à la lactation (DAL). A noter qu’il est tout à fait possible de nourrir un nouveau-né à la tasse. Laissez-le boire à son rythme et ne lui versez pas le lait dans la bouche, il doit le prendre de lui-même.
  • Tirez votre lait pour le donner à votre bébé et pour stimuler la lactation.
  • Lorsque vous êtes avec votre bébé, donnez-lui votre petit doigt à la place de la sucette, en placant votre ongle du coté de la langue.
  • Faites téter votre enfant le plus souvent possible, dans un endroit calme . Gardez beaucoup de contacts physiques avec lui et privilégiez le peau à peau. N’hésitez pas à lui proposer le sein pour son réconfort.

     

    Si votre enfant ne sait plus téter correctement au sein, il est préférable de contacter rapidement un conseiller en allaitement.

Date de dernière mise à jour : 19/06/2013

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×